Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 22:35

Du nouveau dans ma besace est un petit coin où je présenterai rapidement tous mes achats ludiques du mois.
N'ayant pas forcement le temps de les critiquer tous, je vous indiquerai tout de même mon avis par des petites étoiles... et oui c'est un peu comme le Guide Michelin.



 Bof pas Top


Moyen top

Bien Top

Super top

 


Je profite d'avoir une connection pendant les vacances pour ajouter cette critique que je devais produire depuis quelques jours...
 

Dark Heresy édité chez Bibliothèque Interdite.

couv dh Après lecture de l'ouvrage.

Whaoou, voilà ce qui m'est passer par la tête lorsque je l'ai eu dans les mains la première fois. Dark Heresy est un peu l'Arlésienne du JDR, plus ou moins vingt ans que le monde du jeu de rôle attends une adaptation du monde sombre et sauvage de Warhammer 40 000. Et c'est maintenant chose fait avec cet épais tome de plus de 400 pages richement (qui est le premier d'une trilogie : Inquisition, Roge Traider et Space Marine) remplis de presque tout ce qu'il faut pour dessouder à grand renfort de bolters lourds tous les Xenos (pour ceux qui ne sont pas au fait du monde de 40K, les Xenos sont des êtres humains ou non qui représente une menace réelle ou supposée pour la suprématie de l'Imperium dans la Galaxie) qui passent au bout de votre canon. 

Mais Dark Heresy n'est pas une palle copie d'un Warhammer dans le 41° Millénaire.   Celui-ci est loin de vivre dans l'ombre de son grand frère dont la réputation n'est plus à faire. Il prouve par sa seule présence, que cet univers atypique offre un réel vent de fraîcheur dans un monde déjà vu et revu depuis plus de vingt ans.  

Les différences entre deux frères quasi jumeaux : 

Dark Heresy reprend de la gamme Warhammer le format, la mise en page assez proche, mais   également les grandes lignes un système D100 qui a fait ses preuves (CC, CT, Compétences, Talents et autres points de Destin sont toujours au rendez-vous). Toute fois, il arrive également à se démarquer sur plus d'un point. 

D'une part l'avancée, elle cesse de passer de métiers en métiers, il offre une évolution sur le long terme. Fini de sauter d'une carrière à l'autre sans forcement que cela soit justifier de manière acrobatique dans un scénario ou par un MJ compréhensif. 4080 SquadRamiel

D'ailleurs le choix est assez limité, seulement huit carrières sont proposées à la création du futur Inquisiteur. Malgré la faible diversité, celle-ci est suffisamment représentative de l'univers (même si certaine sont plus attirantes que d'autres, comme les techno-prêtres et la Garde Impériale).  

De plus, la gestion de l'expérience est assez novatrice avec un système logique et évitant le grobillisme là où il est facile de le faire. 

D'autre part le côté magie. Sans être révolutionnaire les Psykers sont une forme de puissance psychique à la fois utile, relativement puissante et bien sur particulièrement dangereuse tant pour son utilisateur, que pour l'équipe qui l'accueil (le Warp  dont la magie est issue, être une maîtresse difficile à comprendre et toujours très versatile). 

Bref on reste en terrain connu sans pour autant plagier Warhammer. On utilise ce qui fonctionne bien, on adapte pour coller au plus juste à un univers futuriste et hop la sauce prend. 

i want you by maltgrqmaxToute fois, je ne sais pas si c'est moi, mais j'ai quand même l'impression qu’à création égale un personnage Warhammer classique est plus puissant à en juger les caractéristiques de base, que l'un de ses homologue de 40K. Cela ne gâche pas pour autant le plaisir de jeu, mais risque de faire tiquer les vieux loups qui passent de Warhammer à Dark Heresy. 

Après une bonne dose de création, de développement et de règles divers, on passe à la partie Equipement qui représente un éléments important dans ce monde du 41° millénaire. Et là, l'impression est mi-figue, mi-raisin, on reste un peu sur notre faim quand on voit la relative rareté de certain bolters, fusils laser et autre gros calibres qui font rêver le Garde Impérial de base. Même chose pour les prothèses cybernétique dont les représentants de l'Adeptus Mécanicus sont équipés de pieds en cape (enfin, ça c'est sur les belles illustrations qui parsème le livre). Bref à part quelques bonne surprise comme le lance-flammes ou les packs d'énergie qui peuvent être recharger en les mettant dans un brasier, la partie équipement reste derrière la vitrine blindée. Ce qui risque de frustrer plus d'un.

Un Background trop dilué :

Puis c'est la partie univers/Background... et là le bas blesse par sa pauvreté. La présentation du 41° millénaire est très pauvrement illustré. A part quelques informations sur l'Inquisition, les divers types de mondes représentatifs (Ruche, Forge, Mort,...) et sur la façon de pensé (via le prisme de l'empereur) très étroite du membre de l'Imperium moyen, le background est plus que léger pour une personne complètement novice. Rien ou presque rien sur l'histoire qui conduit l'homme de la Terre, jusqu'aux confins de l'univers connu. Même constatation pour ce qui est du bestiaire, point de vilain xenos (Eldars, orks, Tiranides,...) seul quelques démons et possédés à se mettre sous la dent. Bref, on mise sur l'achat de futur suppléments dédiés et c'est bien dommage.  

Seul point positif reste le secteur Calixis abondamment présenter. Celui-ci offre un réel cadre de campagne pour les MJs autant que pour les joueurs et de quoi mettre en scène ses futurs scénarios, mais aussi celui offert dans le présent ouvrage et qui sert d'introduction tout en douceur (autant que cela puisse être possible a grand renfort d'Epées Energétique). Stemphax

Avis Final :

Dark Heresy est dans l'ensemble un très bon produit, qui offre un objet de qualité pour son prix (une petite cinquantaine d'Euro). On y trouve tout ce dont on a besoin pour jouer, des règles qui se tiennent, un univers baroque et aventureux, un scénario d'introduction... Bref tout est là pour répondre à l'attente des joueurs les plus exigeant. Et même si l'on ne connaît l'univers que dans ses grandes lignes, nombres de sites remplissent cet office en comblant largement les lacunes du livre de base (Cf. Liste des sites référencés plus bas). La gamme est-elle aussi très bien suivit, offrant nombre de suppléments de règles, de background et créatures chaotiques, mais aussi de scénarios et de quoi jouer encore quelques temps avant de toucher ses limites.

N'oublions pas non plus la flopées de roman qui retrace une grande partie de l'histoire tel que l'Hérésie D'Horus, événement clés dans l'histoire de l'Imperium.


Quelques site pour la route :

• Site Officiel de l'éditeur

• Site non Officiel : ad gloriam imperator

• Un site Riche en background : le secteur calixis

• La Version D20 de Warhammer 40 000

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BeerWare Dons

BeerWare-Button.jpg

Rechercher

Pour me contacter :

medium e-mail

  L'Email

fessebouc1

Google+

google-logo-plus-0fbe8f0119f4a902429a5991af5db563.png

Twitter 

S'abonner à tonym301 sur Twitter

forum_pic.jpgLe Forum

communaute-de-joueurs-et-de-maitres-de-jeux.png
Jouer avec moi

Brunan - l'Aventure au comptoir

Brunan - l'Aventure au comptoir est le premier jeu de coopération où chacun joue pour sa peau. 
665664 119818828174751 888779258 o

Disponible dans tous les bonnes boutiques en ligne ou en dur.

      Type de jeu : enrichissement... et convivialité ! 

Pour 3 à 6 joueurs 

A partir de 11 ans 

Durée d’une partie : 30 minutes environ

Retrouvez Brunan et ses inénarrables compagnons :

 sur leur site web
sur leur page facebook

 

Du nouveau dans ma besace

Uppsala-211x300.jpg

Upssala : Yggdrasill édité chez le 7° cercle

     Ouvrage lu à ||||||||||||||||||| 0%

+

LFH_img0.jpg
Les Fils d'Halfdan : Yggdrasill édité chez le 7° cercle

     Ouvrage lu à ||||||||||||||||||| 0%

 +

pendragon couverture

Pendragon - Icares edition

  Ouvrage lu à ||||||||||||||||||| 0%

+

Chroniques-des-Feals

Les Chroniques des Féals + Ecran : Sans Détour Edition

Ouvrage lu à ||||||||||||||||||| 0%

+

Les_Myst__res_de_4ff2e81bc650e.jpg

Les Mystères de Lyon - Sans Détour Edition

Ouvrage lu à ||||||||||||||||||| 0%


Wurm.jpg

Würm - Icare édition

Ouvrage lu à ||||||||||||||||||| 0% 
+

fiasco-z.jpg

Fiasco - Edge édition

Ouvrage lu à ||||||||||||||||||| 0%  

+

40270-bliss-stage.jpg

Bliss Stage - Boite à heuhh !

 Ouvrage lu à |         | |||||||||||| 50%

+

couverture-28209-d-huissier-romain-hexagon-matiere-noire.jpg

Hexagon : La matière Noire - Rivière Blanche

 

 Ouvrage lu à |         | |||||||||||| 50%

+

Monsterhearts-couv.jpg

Monsterhearts - Boite à heuhh !

Ouvrage lu à  |||||||||||||||||||| 100%

+

couvEleusis.jpg

Éleusis - John doe
Ouvrage lu à  |||||||||||||||||||| 100% 

+

 AW.jpg

Apocalyspe World - la boite à heuhh !

Ouvrage lu à  |||||||||||||||||||| 100%

+

Agon-couverture-A4-wip2

Agôn - la boite à heuhh !

Ouvrage lu à  |||||||||||||||||||| 100%

+

Hex-elevationbig

Hexagon Univers - Les 12 singes

Ouvrage lu à  |||||||||||||||||||| 100%

Où remplir sa besace...

10245468_10201268442873640_5649853355581822692_n.jpg

big_ludikbazar.jpg