Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 00:00

Du nouveau dans ma besace est un petit coin où je présenterai rapidement tous mes achats ludiques du mois.
N'ayant pas forcement le temps de les critiquer tous, je vous indiquerai tout de même mon avis par des petites étoiles... et oui c'est un peu comme le Guide Michelin.



 
Bof pas Top


Moyen top

Bien Top


Super top

 


Je profite d'avoir une connection pendant les vacances pour ajouter cette critique que je devais produire depuis quelques jours...
 

Pour Manga BoyZ 1.5 Les sauveurs de l'humanité

manga-boyz-sdh-1-5 Après lecture de l'ouvrage.

 

Sans être un jeu à évité (ce qui n'est pas le cas), Manga Boyz me laisse comme un goût de pas terminé dans la bouche. Il faut dire que le faible nombre de pages (cent pour être précis) et ta taille importantes des caractères rend le contenu plutôt chiche pour ne pas dire aride.

Mais si quelques illustrations et ombres chinoises parsème la totalité de l'ouvrage, quelques encarts et miniature supplémentaire pour illustrer quelques PNJ, monstres et autre objets de background n'aurai pas été de trop.

Le background sauce Wasabi Light:

Globalement, le jeu n'est pas mauvais en soit. Le picth de base sans grande originalité : une race extraterrestre qui envahie la terre pour la conquérir à grand renfort de boisson la "Drine" qui zombifie les humains. Mais malgré tous leurs efforts, quelques irréductibles héros se dressent face à la menace venue de l'espace grâce et à cause de la dite "Drine". 

Du premier abord l'idée de base est super simple, mais celle-ci reste malgré tout à la développée pour la rendre vraiment attirante pour des joueurs expérimentés et qui en on vu d'autres.

Et c'est bien là que le bas blesse, le background est réduit à peau de chagrin seulement quelques pages pour la présentation globale de situation "après attaque" de la Terre. Quelques infos par ci, par là sur l'organisation de la résistance sous l'égide de l'OTAN (entre autre),... Bref pas mal de travail de la part du MJ pour organiser, structurer et développer le socle de base qui est censé regrouper les PJs sous une bannière commune.

Seul quelques notes dans des encarts offre, quelques pistes de scénarios, infos sur des groupes influents, et autres mini secrets de cet univers atypique.

J'aurai apprécier quelques pages en plus (une grosse vingtaine, aurai largement suffit pour développer, les grands blocs d'influence de la planète (Extraterrestres et leur alliés humains, L'OTAN, La Mère de Toute les Russies qui fait sont grand retour sur la scène mondiale, plus quelques free-lance qui offrirai une joyeuse alternative aux joueurs).

Le jeu, ses règles :

Côté règles, le minimum syndicale est présent. Une création de perso ultra aride (peu, voir pas de changement possible à la création des personnages très typés, voir stéréotypés), tout est choisi en fonction de archétypes (Manga BoyZ, Quebec Killer, Diable Rouge, PanzerKid,...), après tout coule de sources : les avantages, capacités, équipements...

Seul la partie Background du personnage offre aux joueurs, un réel espace de liberté pour se lâche un peu.

Pour ce qui est des règles en générale, elles sont d'une grande clarté et l'ajout de nombreux exemples rend la lecture de celles-ci évidente et vivante. Pour la mécanique de base : On lance deux dès six et si l'on fait plus de 7 en moyenne, l'action est réussit. Si ce n'est pas le cas, chacun à un pool de points qui permet de refaire des jets (en fonction des actions entreprises). Toute fois, il existe un pool Neutre "Manga" dans lequel on puisse à loisirs faire basculé le destin en sa faveur. Toute fois, celui-ci s'avère aussi utile pour mettre en action certaines capacités qui offre une réelle puissance à son propriétaire. Donc attention de ne pas trop être à cour de Manga.

Même chose pour la partie combat, on ne s'embarrasse pas d'options complexes ou de réalisme outrancier (on est pas de Aftermath ici).

Petite chose amusante en ce qui concerne la gestions des PNJ battus, c'est un peu comme dans 7° Sea, le choix est laisser à l'attaquant pour ce qui concerne les seconds couteaux qui vont pullulés dans les aventures de Manga BoyZ. Cela permet de garder une ambiance de combat rapide et une ambiance héroïque très cape et d'épée où l'on engage combats sur combats, en repoussant des assauts de vilains les uns après les autres. Bref derrière ce système simple, l'auteur prône sans complexes l'action fun et la fluidité du scénario, pour un plaisir maximum. mangaboyz_pla.jpg

Un Monster Manuel, en moins de dix pages :

Là encore on sent que le faible nombre de pages réduit les possibilités des adversaires. Même si quelqu'un offre une grande originalité, des illustrations aurai été les bienvenues pour se faire une idées de chacune des créatures, robots, humains,...

De même, chacune des créatures a attachés à ses caractéristique des symboles, et l'on ne nous offre aucunes explications en terme de règles ou option des jeu. Seul la différenciation entre Second Couteau ou Adversaires Sérieux est faite.

Une aventure dans Manga BoyZ : 

Le scénario est comme on peut s'y attendre, très linéaire et offre aux joueurs un tour d'horizon sur ce que peut offrir le monde de Manga BoyZ. Un Ajout de quelques créatures supplémentaires offre toute fois une maigre consolation pour rendre le tout vraiment convaincant.

Avis final et perspectives :

Au final Manga BoyZ est un produit en adéquation avec son prix, on en a pour ses 15 €. Ce jeu reste avant tout une curiosité ludique, qui mérite de s'y attarder pour quelques oneshot endiablés, comme on à put le faire il y a quelques années avec un Macho Women With Guns.

On peut également le voir comme un bon jeu d'initiation pour le jeu public Ado acro au manga et autres illustrés nippons. Toute fois, n'exagérez pas trop cet aspect, car ce n'est pas non plus Mekton Z et les seuls mekas que l'on a à disposition, sont plus des exosquelettes que des robots de cinq étages comme dans Gundamm.

Manga BoyZ, malgré ses lacunes au niveau du background léger et de sa création de perso un peu trop dirigiste, reste un jeu agréable et fun qui apporte son lot de partie où les délires rôlistiques peuvent prendre place sans que ça n'en fasse pâtir l'ambiance rythmé et explosive.

manga-boyz-2-small.jpgReste à savoir si le second suppléments (Manga BoyZ 2.0, les Héros de la Planète) plus orienté Russie et Asie offrira au MJ les informations qui manquent pour donner plus de contenance et d'épaisseur au monde. Celui-ci est estampillé Shonen, dont la taille a presque doublé avec plus de 150 pages comprenant : Du background, des nouveau contretypes, un rappel des règles (avec quelques modifications) de 10 pages, de l'équipement en vrac et un scénario, pour 15 €.

Après trois éditions, ce JDR aurai dut peu être éditer en un seul et même volume à 30 € avec une économie de 10 pages de règles qui aurai été mis à profit pour un scénario ou du background supplémentaire.

 

J'en profite pour idiquer les deux aides de jeu que je mets à disposition sur le Site Scriptoriumludqiue.

logo-manga-boyz-r.gif

 

 

Le site officiel de Manga BoyZ

Partager cet article
Repost0
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 15:17

Ouverture-ludique-Roliste-TJ'inaugure une nouvelle catégorie dans les habitudes du Scriptorium Ludique avec une petite nouveauté vidéoludique.

J'avoue que les arrivées des nouveautés Cthulhu sur TOC, m'ont beaucoup inspirées au point de copier les méthodes. Donc je rends à César ce qui appartient à César.

En souhaitant restituer au mieux mes premières impressions à chaud.

Pour cette première c'est Manga Boyz qui vient d'arrivé ce matin dans ma boite à lettre. 

  Fiche Technique :

manga-boyz-sdh-1-5.jpgNom : Manga Boyz

Auteur : Gabriel Féraud

Editeur : Le grimoire / Gabriel Féraud

Prix : 15 €

Nombre de pages : une centaine

Partager cet article
Repost0
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 07:00

Du nouveau dans ma besace est un petit coin où je présenterai rapidement tous mes achats ludiques du mois.
N'ayant pas forcement le temps de les critiquer tous, je vous indiquerai tout de même mon avis par des petites étoiles... et oui c'est un peu comme le Guide Michelin.



 
Bof pas Top


Moyen top

Bien Top


Super top

 


Pour Trône de Fer+ Ecran + Livret du Joueur

le-trone-de-fer-jdr Après lecture de l'ouvrage. En fait il mérite un Car la seule chose qui lui manque pour atteindre la perfection c'est vraiment trois fois rien.

Effet, le Trone de Fer JDR, est La grosse surprise ludique de l'année. L'univers semble des plus savoureux, pour ne pas dire exceptionnel.

Un système qui tient la route : 

Mais c'est le système qui tire vraiment le jeu vers le haut. Il est plus efficace et représente bien, comme j'en parlais il y a quelques jours avec un ami, il est à l'image du roman. C-a-d, que les personnage sont tous puissants, compétents, et ne s'en sortent dans ce monde si particulier que parce qu'il sont talentueux dans tel ou tel Compétence (Manipulateur, Habile aux Armes,...), jamais grâce a une caractéristique (Force, Sagesse, Beauté,...).

Et c'est bien ça qui est représenté dans le système très proche de celui de L5A (le système roll and keep).

Toute fois pas une seule caractéristique n'apparaît sur la feuille de votre personnage, seulement des compétences représentant assez bien les possibilités de chaque protagonistes (Ingéniosité, Duperie, Connaissance, Althétisme, Corps à Corps, Tir...). Bref C'est simple, particulièrement réaliste et ça ne nous perd pas dans un dédale de jet de dés dans un jeu où le Rolepaly domine.

Un monde d'intrigues & de batailles : 

Pour ce qui est des autres points marquant du système, notons un effort tout particulier pour la gestions des Intrigues (très présente dans cet univers, fait de coups bas et de trahisons), qui elle aussi est des plus efficace et laisse une grande liberté aux différents protagonistes, en leur offrant une palette d'actions riches et retords, sans toute fois oublier la partie Roleplay qui encore un fois à la part belle en apportant sont quota de bonus/malus pour les joueurs inspirés.

Toutes fois cette partie, n'est pas non plus complètement décisive pour les joueurs en manque de répartie ou moins à laisse avec la gouaille nécessaire à ces échanges.

Mais, si un joueur souhaite incarner un personnage à la langue bien pendu, il pourra le faire sans que ce soit au détriment de ses performances et de sa puissance réelle dans l'univers. Effet, le pouvoir de l'intrigue est aussi puissant que celui de l'acier et un prêtre à la langue bien aiguisé pourra aussi bien sauvé sa peau avec ses mots qu'avec une épée.

Et c'est bien là justice, par rapport à d'autre jeu, où les intrigants sont souvent laisser de côté au profit des hommes d'arme, plus efficace en terme de règle.

trone_de_fer_roman_3.jpgLe Château de ma mère : 

La gestion de fief et de lignée est elle aussi bien représenter, tout comme dans les romans, on vous invite à créer une famille (vassale ou non), et d'y réunir tout votre groupe de joueurs. Chacun il trouvera sa place, entre le régent, ses enfants (filles ou garçons), les Bâtards qu'il a put engendrer ou encore les hommes de confiance qui l'entour (Mestre, Septon, Chevalier Lige, Maître d'armes,...) il y a de la place pour que chacun il trouve son compte.

Mais cela passe aussi par la création/gestion collégiale du fief proprement dit, ses gens, ses terres, ses investissements fonciers (Tour, Château, Forge,...) et humains (soldats, Speton, Mestre), la description de sa géographie (Rivière, montagne, mine, champs,...),...Tout ayant une importance en terme de jeu.

L'investissement dans une forge apporte des avantages dans la qualité de ses équipements dont sont doté ses soldats et chevalier, une population élevée apporte richesse et soldat, mais aussi son lot de brigands de besoin de  justice.

En gros tout est question d'équilibre entre l'un est l'autre des éléments caractérisants votre Domaine. Et ce n'est pas sans compter sur les mésaventures et les intrigants qui vous attendent aux portes de votre royaume

La Gloire de mon père : 

game o13

Il ne faut toute fois pas oublier, la partie bataille. Entre escarmouche et bataille rangée, tout est prévu dans règles de base.

Encore une fois, la simplicité prime sans pour autant que ce soit une coquille vide. Les combats sont réalistes, épiques et particulièrement mortels pour qui n'y prend pas grade.

Mais c'est sans compté la volonté de vivre qui pousse parfois les joueurs à encaisser des lésions ou blessures (forme de blessures sur le long terme), handicapantes mais qui permettent de survivre à un vilain coup un peu trop violant.

Là encore, une grande liberté est laissé au joueurs pour qu'il gère sont destin.

Pour ce qui est des batailles rangée, elle trouve leur place entre wargamme, combat de figurine et jeu de rôle. Point de système complexe, seul quelques règles optionnel peuvent venir alourdir (sans pour autant les transformer en usine à gaz) pour rendre plus réaliste certain aspects de la bataille.

Vision globale des choses : 

Pour conclure, Le Trône de fer JDR, est pour ma part la surprise ludique de l'année au côte de B.I.A. Même si ce jeu n'est pas exempt de petits défauts mineurs tels que le manque de Background dans ses pages (un guide est prévu dans quelques mois).

On sent que ce jeu est clairement à destinations des amoureux de la saga du Trône de Fer et que la partie qui présente l'univers si particulier de Weterros, de ses familles nobles constamment en guerre ou luttant dans l'ombre pour le pouvoir, manque cruellement pour un novice.

Toute fois, un wiki particulièrement riche est à disposition sur le net s'intitulant la Garde de Nuit. Celui-ci offrira de nombreuses informations sans pour autant avoir lu les douze tomes de la saga.

On pourra également reproché le manque de scénario, un seul apparaît avec l'écran, ce qui est un peu léger pour un monde aussi prolifique.

Il faudra pour corrigé le tir faire le tour des forums dédiés ou adapté quelques scénarios de Pendragon.

Mais quand, vos joueurs en auront assez des joutes et des intrigues de tournois, il vous en coûtera alors vous mettre à la tâche en créant une campagne, car ce jeu est clairement destinée à ce genre de format. Espèreront que dans l'avenir Edge ou Green Ronin Publishing sortiront une grande campagne digne de celle écrite par G.R.R. Martin.

Partager cet article
Repost0
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 09:39

Du nouveau dans ma besace est un petit coin où je présenterai rapidement tous mes achats ludiques du mois.
N'ayant pas forcement le temps de les critiquer tous, je vous indiquerai tout de même mon avis par des petites étoiles... et oui c'est un peu comme le Guide Michelin.



 
Bof pas Top


Moyen top

Bien Top


Super top

 


Pour Yggdrasill + Ecran + Livret du Joueur

Après lecture de l'ouvrage. En fait il mérite un mais il y a un je ne sais quoi qui me laisse sur ma faim.

yggdrasillLe même sentiment sur la partie règle qui laisse une sensation de chaos dans les explications de règle,  ou dans certaine action de combat dont je n'ai compris la logique qu'après avoir fait un tour sur le forum de 7° cercle.

Le système de jeu également manque d'originalité (encore une fois au regard du système Yin/Yang de Qin, que je trouvais très inspiré), même si le titrage des Runes pour illustrer le destin ou les dés de Furor rajoute quelques notes à l'ambiance générale. J'aurai aimé, un système plus Exotique, matinée de Rune et autre symboles plus en rapport avec le thème. (Qui sait, je vais peu être créer un système qui remplace les dés par des Runes).

Pourtant il ne manque pas de matière, mais on garde un sentiment de jeu moins inspiré que Qin à son époque.

On peut noter toute fois un gros effort pour fournir un écran solide et de bonne facture. Mais qui manque d'un scénario dans le livret. Certes, le scénario du livre de base étant toutefois conséquent, mais un scénario supplémentaire (comme celui offert sur le site) aurez été un plus agréable.

L'ensemble mérite toute fois d'être lu et jouer car le produit est mérite largement ses trois étoiles si on fait abstraction des quelques bizarreries qui donne un sentiment de fait à la va vite.

Partager cet article
Repost0
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 07:40

Du nouveau dans ma besace est un petit coin où je présenterai rapidement tous mes achats ludiques du mois.
N'ayant pas forcement le temps de les critiquer tous, je vous indiquerai tout de même mon avis par des petites étoiles... et oui c'est un peu comme le Guide Michelin.



 
Bof pas Top


Moyen top

Bien Top


Super top

 


Pour Khaos 1795 : Nantes Seconde terreur

Après lecture de l'ouvrage

 

couverture_k1795_nantes_seconde_terreur.jpgLa gamme Khaos 1795 se voulait être une intégrale et pourtant, l’univers proposé par les XII Singes a révélé un potentiel si riche et si intéressant que se contenter d’une seule campagne paraissait trop frustrant. Sans compter les nombreuses intrigues proposées par le livre de base et le Livre des Secrets qui ne demandaient qu’à être développées…

Renouant avec un aspect très détaillé et narratif, vous trouverez dans ce recueil de 84 pages :

  • une partie contexte divisée en Constitutions présentant la région nantaise uchronisée de 1795
  • la description de l’ensemble des PNJ , protagonistes pour la plupart ayant vraiment existé et marqué l’Histoire de France
  • une présentation des lieux et une description «de l’intérieur» afin d’immerger au mieux vos joueurs dans l’ambiance du XVIIIème siècle qui fait toute la saveur de ce jeu original.
  • L’hexalogie Nantaise, une campagne en 6 scénarios dans laquelle vos joueurs trouveront moments de gloire, désespoir, héroïsme, mais surtout, où ils comprendront la véritable signification du mot résistance.

supplément non-officiel au jeu de rôles Khaos 1795 développé par L’Assemblée – studio de création |www.lassemblee.org

Partager cet article
Repost0

BeerWare Dons

BeerWare-Button.jpg

Rechercher

Pour me contacter :

medium e-mail

  L'Email

fessebouc1

Google+

google-logo-plus-0fbe8f0119f4a902429a5991af5db563.png

Twitter 

S'abonner à tonym301 sur Twitter

forum_pic.jpgLe Forum

communaute-de-joueurs-et-de-maitres-de-jeux.png
Jouer avec moi

Brunan - l'Aventure au comptoir

Brunan - l'Aventure au comptoir est le premier jeu de coopération où chacun joue pour sa peau. 
665664 119818828174751 888779258 o

Disponible dans tous les bonnes boutiques en ligne ou en dur.

      Type de jeu : enrichissement... et convivialité ! 

Pour 3 à 6 joueurs 

A partir de 11 ans 

Durée d’une partie : 30 minutes environ

Retrouvez Brunan et ses inénarrables compagnons :

 sur leur site web
sur leur page facebook

 

Du nouveau dans ma besace

Uppsala-211x300.jpg

Upssala : Yggdrasill édité chez le 7° cercle

     Ouvrage lu à ||||||||||||||||||| 0%

+

LFH_img0.jpg
Les Fils d'Halfdan : Yggdrasill édité chez le 7° cercle

     Ouvrage lu à ||||||||||||||||||| 0%

 +

pendragon couverture

Pendragon - Icares edition

  Ouvrage lu à ||||||||||||||||||| 0%

+

Chroniques-des-Feals

Les Chroniques des Féals + Ecran : Sans Détour Edition

Ouvrage lu à ||||||||||||||||||| 0%

+

Les_Myst__res_de_4ff2e81bc650e.jpg

Les Mystères de Lyon - Sans Détour Edition

Ouvrage lu à ||||||||||||||||||| 0%


Wurm.jpg

Würm - Icare édition

Ouvrage lu à ||||||||||||||||||| 0% 
+

fiasco-z.jpg

Fiasco - Edge édition

Ouvrage lu à ||||||||||||||||||| 0%  

+

40270-bliss-stage.jpg

Bliss Stage - Boite à heuhh !

 Ouvrage lu à |         | |||||||||||| 50%

+

couverture-28209-d-huissier-romain-hexagon-matiere-noire.jpg

Hexagon : La matière Noire - Rivière Blanche

 

 Ouvrage lu à |         | |||||||||||| 50%

+

Monsterhearts-couv.jpg

Monsterhearts - Boite à heuhh !

Ouvrage lu à  |||||||||||||||||||| 100%

+

couvEleusis.jpg

Éleusis - John doe
Ouvrage lu à  |||||||||||||||||||| 100% 

+

 AW.jpg

Apocalyspe World - la boite à heuhh !

Ouvrage lu à  |||||||||||||||||||| 100%

+

Agon-couverture-A4-wip2

Agôn - la boite à heuhh !

Ouvrage lu à  |||||||||||||||||||| 100%

+

Hex-elevationbig

Hexagon Univers - Les 12 singes

Ouvrage lu à  |||||||||||||||||||| 100%

Où remplir sa besace...

10245468_10201268442873640_5649853355581822692_n.jpg

big_ludikbazar.jpg